Énergie : vos poubelles valent de l’or

Éoliennes et panneaux solaires servent déjà à produire de l’énergie. Mais saviez-vous que bientôt, vos déchets organiques pourraient également vous être utiles ? Grâce au gaz qu’ils émettent, après décomposition, ils pourront servir également à chauffer les habitations, au moyen de digesteurs, déjà à l’essai aux États-Unis, à Londres et en Afrique du Sud.

Des poubelles qui produisent du gaz

On savait déjà que les agriculteurs avaient la possibilité de produire de l’énergie, en transformant leurs déchets en énergie.
Mais saviez-vous que vos propres déchets organiques pourraient servir également à vous chauffer, dans un futur proche ?
Réservé donc jusque-là à une production à grande échelle, le procédé est en voie de démocratisation, grâce à une petite PME anglaise qui compte bien s’imposer sur le marché mondial de l’énergie.

L’idée, très simple, est déjà cependant utilisée en Chine, où il est courant de voir les habitants réussir à se chauffer en conservant leurs déchets organiques.
Dans le cas de SibEnergy, il s’agira de réussir à chauffer un immeuble entier, ou carrément toute une rue, avec les simples déchets organiques des habitants.

Des digesteurs producteurs de gaz

En récoltant leurs déchets organiques, les habitants les placent ensuite dans des digesteurs, c’est-à-dire des containers qui peuvent donc produire de l’énergie, grâce à l’émanation de gaz provenant des déchets en décomposition.
Celui-ci sert ensuite à alimenter une chaudière qui alimente l’immeuble, ou dans certains cas, une rue toute entière.

Pour le moment, une quinzaine de digesteurs devraient être construits à New York, en Afrique du Sud et à Londres.
Si les essais sont concluants, ces mini centrales de production de gaz pourraient participer à la transition énergétique tant attendue, pour faire suite à l’utilisation du pétrole.

Auteur de l’article : Dominique Decina