Fleurville le 6 Mars à 20h30

Bonjour,

 

Il arrive enfin ! Depuis le temps qu’il est attendu, Au nom de la Terre a intégré notre circuit.

Ce drame d’Edouard Bergeon, inspiré de sa propre histoire familiale, sonne juste et vient nous interpeller, enfants, petits enfants ou arrières petits enfants de paysans que nous sommes.

Synopsis et détails

Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l’exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est le temps des jours heureux, du moins au début… Les dettes s’accumulent et Pierre s’épuise au travail. Malgré l’amour de sa femme et ses enfants, il sombre peu à peu… Construit comme une saga familiale, et d’après la propre histoire du réalisateur, le film porte un regard humain sur l’évolution du monde agricole de ces 40 dernières années.

 

Et pour la bande annonce, cliquez ici

 

En espérant vous retrouver en pleine forme le 6 mars.

 

L’équipe cinéma

Auteur de l’article : Jean Eric Poggi